Comment brûler la graisse abdominale et avoir enfin un ventre plat

Ce matin encore vous vous êtes levé et êtes allé dans votre sale de bain. Et là comme toujours vous vous dites: « beurk ce ventre me pourrie la vie » Si pour perdre du gras de manière générale , nous savons ce qu’il faut faire pour savoir comment brûler la graisse abdominale est une toute autre histoire.

Pourtant vous avez fait tous les efforts possible pour perdre votre graisse abdominale. Vous surveillez ce que vous avalez, faites du sport  et tout et tout. Un vrai cauchemar cette graisse du ventre qui ne vous lâche pas.

En réalité perdre sa graisse abdominale et parfaitement possible. Ce qui est certain c’est que c’est l’endroit du corps où elle est la plus tenace. Alors il va falloir l’attaquer de front.

Que vous soyez un homme ou une femme maigrir du ventre c’est possible. On sait statistiquement que les hommes sont un peu plus touchés par ce phénomène de graisse abdominale. Bon alors on fait comment pour perdre la graisse abdominale ?

Attention avoir un ventre plat ne se limite pas à une série d’exercice physique ciblés sur votre ventre. J’en ai vu qui faisait des centaines d’abdos en espérant perdre la graisse du ventre.

Non bien sûr il s’agit d’unir les deux piliers que sont l’alimentation et le activité physique. Je vous recommande d’ailleurs cet autre article :

Sport ou nutrition faut-il choisir ?

Sport et nutrition ? Mais ce n’est  pas tout loin de là.. Vous verrez un peu plus tard dans mon article.

Je mange mieux et c’est obligé !!

J’ai longtemps mis a mal mon alimentation pensant qu’en faisant un maximum de sport je pouvais m’en sortir physiquement. Grave erreur.

Perdre de la graisse et perdre du ventre ne peut pas se faire qu’avec de l’activité physique.

Si vous bougez beaucoup mais que vous mangez mal, vous aurez un problème très rapidement.Vous n’aurez pas les vitamines nécessaires au bon fonctionnement de votre corps et serez très vite à court d’énergie.

Vous savez bien que mangez de la « Djunk food » n’est pas compatible avec une bonne santé. Alors reprenons quelques principes de base.

 

Oubliez l’alcool

Pas de bière pour un ventre plat
On oublie la bibine.

L’ennemi numéro un pour lutter contre une prise de graisse abdominale. Personnellement je ne bois jamais d’alcool pas par excès de zèle ,  mais c’est simplement que je n’aime pas ça.  Mais je veux bien comprendre que pour certain au même titre que le sucre cela puisse être une sorte de drogue. Alors si vous souhaitez retrouver un ventre plat, il va falloir sérieusement vous attaquer à ce problème, il n’y a aucun doute.

Privilégiez de la protéine

Comment brûler la graisse abdominale avec le poulet.
Vive le poulet

Certainement l’élément le plus important pour durer dans le temps. La protéine contribue à envoyer les bons messages à votre cerveau . Notamment celui qui vous dit que vous n’avez plus faim et êtes rassasié. La protéine et également très important  dans la construction musculaire. Quand on sait que le muscle consomme beaucoup d’énergie, on comprends vite que la protéine est indispensable dans notre alimentation. C’est parti pour une bonne dose d’œufs ou de poulet(sans la peau c’est mieux).

J’évite le sucre.

stopper le sucre pour perdre du gras
Stop les bonbons 🙂

Bon ok. C’est un peu simpliste et pourtant, c’est sans doute la plus grande difficulté rencontre par la majorité des gens qui cherche à perdre du poids. Et vous savez pourquoi ? Parce que le sucre et une puissante drogue et il se trouve à peu près partout. Quand on sait que des études ont montrés que  l’addiction au sucre pouvait être plus puissante que la cocaïne ….

Je gère mon stress

gestion du stress pour perte de poids
Zen 🙂

On oublie souvent ce paramètre, préférant se focaliser sur l’aspect nutrition ou activité physique. Or le stress peut carrément vous démolir. Que se soit sur le contrôle de votre poids ou simplement sur l’état de votre cœur .

Trop stresser va augmenter votre niveau de cortisol. Cette hormone est néfaste pour un contrôle de votre poids.

Même si au départ cette hormone est censé pour protéger, à long terme cela peut se retourner contre vous. Avec nos vies actuelles il devient important de considérer comme il faut notre niveau de stress. Le yoga ou simplement accepter de prendre des moments de détente rien que pour soi sont de bonnes alternatives à nos journées à 100 à l’heure. Plus vous serez détendu plus vous optimisez vos chances de perte de gras.

On oublie pas de dormir.

De la même manière qu’un surplus de stress est mauvais, un manque de sommeil va vous faire grossir. Pourquoi ?  Le manque de sommeil provoque la baisse de sécrétion d’une hormone ( encore ces foutus hormones ) appelée la leptine. Cette hormone régule notre centre de l’appétit. Autant dire que si vous la maltraitez, elle va vous faire manger plus que de raison. Quant on sait en plus que ce phénomène nous fait nous jeter sur les aliments les plus caloriques .. Veillez à bien dormir les amis !!

Bon ok maintenant qu’on sait ce qu’il faut faire, il manque l’essentiel… Le truc qui va taper dans le gras, le truc qui va littéralement expulsé le gras en dehors  du « bidou » ! tatammmm…

Je bouge mon C..

Alors ce n’est pas une surprise . Évidement vous saviez qu’il faut malgré tout avoir un minimum d’activité pour voir cette graisse abdominale s’en allez en dehors de votre corps. Je vais être honnête avec vous. En respectant tout les points précédant vous pourriez perdre du ventre. Mais l’activité physique c’est le truc magique qui donne des résultats exponentiels. Alors pourquoi s’en priver. Mais alors on fait quoi comme activité pour lâcher le gras ??

Mais TOUT mais amis, absolument tout ce qui va vous forcer à sortir de votre zone de confort. Vous savez le canapé avec les chips et la bière. Le truc vous vous fait mourir en moins de deux. Le simple fait de marcher et bon pour vous. Courir, même TRES doucement est excellent pour vous.

Justement lorsque vous courez , vous contractez vos abdos sans même vous en rendre compte. Nul besoin d’être un champion pour ça. Même courir à 6 ou 7 km/h est excellent. Je répète courir doucement est parfait pour vous ! Et pour perdre votre ventre.

Maintenant  il y a des activités physiques particulièrement efficaces. De celles qui obligent la graisse abdominale à voir ailleurs. Il y en a deux parmi celles-ci que j’apprécie par leur efficacité. Les works-out qui sont praticable facilement depuis chez-soi ( avec 2m² ). Mais également les fractionnés en course. Je suis fan d’athlétisme. Sport très exigeant au demeurant mais tellement bon pour le ventre plat 🙂 Ah oui  : le principe du fractionné

Là maintenant vous avez tout ce qu’il faut pour réussir à brûler votre graisse abdominale.

Petite précision supplémentaire. Ne cédez pas à la facilité des pilules amaigrissantes. Elles ne sont généralement pas efficace et surtout , elle ne vous habituent pas du tout à avoir  une meilleure hygiène de vie.

Mais au fait ? j’ai oublié quelques chose dans mon article ? Surtout n’hésitez pas à me le faire savoir. Je serai ravi de le rajouter.. 🙂

En attendant , au boulot .

Sport ou nutrition ? Il faut choisir !

Souvent on vous dit d’associer les deux. Évidemment ! Mais….

Pour perdre de la graisse le sport est un allié de la plus haute importance mais il ne pourra jamais suffire à lui seul. Je le sais car j’ai commis cette grave erreur de penser que je pouvais manger n’importe quoi et me contenter de faire du sport. Non seulement je prenais du poids, mais en plus j’étais en très mauvaise santé. ( Mal de dos, fatigue, dépendance aux sodas un classique de la malbouffe quoi ). J’étais restais sur cette idée que « je risque rien car je fais du sport ». Non seulement je me sentais très mal dans ma peau mais en plus je prenais du poids année après année pour me retrouver à dépasser les 100 kilos ( pour bonne partie en graisse abdominale).

L’horreur quand comme moi on fait du sprint ( voir photo )

Sprinter fait perdre de la graisse
Bon , là ça va plutôt pas mal 🙂

Le but de mon article est de vous faire prendre conscience que la perte de graisse se joue à 90% ( peut-être même 100% ? ) sur votre alimentation. Vous pouvez toujours essayer de vous dépenser comme un(e) dingue, si vous avalez 5000 calories par jour, il va falloir passer vos journées à vous bouger le popotin. Autant dire de quoi vous dégouter de l’activité physique.

Attention je ne vous dis pas de ne pas faire de sport et de rester planter dans votre canapé. Au contraire, j’aime trop le sport pour dire quelques chose de la sorte. Néanmoins vos efforts doivent se concentrer sur votre alimentation, ce à quoi quoi l’activité physique est un extraordinaire booster.

Je serai ravi d’avoir votre avis sur la question..

On se nourri mieux et c’est gagné !

Connaissez-vous la loi de Pareto ?

Ce principe peut parfaitement s’appliquer sur notre nutrition. A savoir : identifier les 20% de chose qui vous font le plus prendre du gras. Pour la grande majorité des gens  se serait manger trop sucré, boire trop de soda ou encore adorer la charcuterie. Pour ma part mon gros problème a été cette boisson  :

Les effets néfaste du cocaD’ailleurs n’hésitez pas à lire  : Les effets néfastes du coca sur votre corps 

Autrement dit, si vous parvenez à identifier les 2 ou 3 points noirs de votre alimentation, en les corrigeant,  80% du travail est fait. C’est ainsi que j’ai arrêté le coca et suis passé à l’eau ou la tisane ( sans sucre bien sûr  ). Le résultat a été très rapide. Non sans un certain temps pour le sevrage à la caféine que contient le coca. Attention ça n’a pas été facile mais le simple le fait de savoir ce qui nous pose problème est une avancée majeure vers une nourriture plus saine. Croyez-moi ces simples changements vont vous changer la vie.

 

Notion de progressivité !

Oui oui je vous  vois venir « c’est facile de dire de tout changer d’un coup ». Justement j’y viens. Vouloir tout changer en une fois et forcément une erreur. Non seulement vous risquez de vous dégouter mais vous pourriez facilement perdre confiance en vos moyens. Je pense que le bon rythme et celui qui vous conviens. j’ai par exemple commencé par le sevrage au coca, cela m’a pris un bon moi avant de ne plus en ressentir le besoin. J’ai ensuite attendu 2 mois puis je suis passé à un petit déjeuner plus équilibré. En passant du chocolat chaud et gâteaux en tout genre à la tisane au thé vert et à la banane. Le message est vraiment de prendre votre temps pour franchir les palliés les uns après les autres. Vous verrez comme c’est incroyablement plus simple et efficace de se donner du temps. Et c’est vrai aussi pour le sport.

 

Et l’activité physique dans tout ça ?

J’adore le sport mais ici je vais plutôt parler d’activité physique. Le simple fait de marcher est une excellente activité physique. Jardiner, cuisiner faire le ménage en sont aussi. Il n’y a aucune raison de mépriser une activité qui ne serait pas « sportive ». Vous bougez, vous gagnez.

Comme l’alimentation, on y va coule

Encore une fois. Soyez progressif ! Je suis certain que si vous décidez de courir 10 kilomètres alors que vous n’avez jamais fais ça de votre vie, vous allez  très vite être rebuté par l’idée de remettre ça plusieurs fois. En plus de quoi vous aurez des courbatures et une prise de risque inutile pour un corps non habitué.

Que peut-être la progressivité pour un débutant ?

Schématisons de manière globales une reprise du sport en 4 étapes. Je parlerais ici de faire un footing de plusieurs kilomètres sans vous arrêter L’exemple ci dessous  est vraiment à titre indicatif. Il est surtout destiné à vous déculpabiliser si vous n’êtes pas du tout habitué à l’effort sportif. Allons-y donc :

Étape 1 :

Votre seule but à ce stade et de reprendre confiance en vous. Vous montrer que vous êtes capable de courir même si ce n’est que quelques mètres. Essayer de déterminer un parcours n’excédant pas 2 3 kilomètres.  Fixez-vous un point de repère. ça peut être un panneau, un arbre et essayez de courir jusqu’à cet endroit.

Étape 2

Vous savez maintenant que vous êtes capable de courir plusieurs hectomètres sans flancher. N’oubliez pas , chaque étape franchi est une récompense pour vous . Et surtout vous ne devez pas vous culpabiliser, mais remettre ça si vous n’avez pas réussir comme vous le vouliez. Le but maintenant est d’essayer de courir 5 minutes sans vous arrêter.

Étape 3

Peut-être que ce rythme est trop rapide pour vous, ce n’est pas grave. Prenez votre temps, mais allez au bout des choses. C’est ça la notion de progressivité ! A chacun son rythme mais on avance.  Essayez dans cette étape 3 de courir 10 minutes sans vous arrêter.

Étape 4

Les amis, je ne veux pas être trop lourd. Ne soyez pas trop exigeant avec vous même. Encore une fois n’oubliez pas  » notion de progressivité « . Vous ne devez pas vous dégouter de l’effort mais l’apprivoiser petit à petit. En cette étape 4 essayez donc je faire votre parcours sans marcher, ou alors  courrez 25 minutes.

Finalement sport ou nutrition ?

Même si je suis absolument convaincu que le plus important reste votre alimentation, le sport est un booster hors paire pour accélérer la perte de graisse. Et sans même parler de perte de poids, regardons les nombreux avantages de la pratique d’activité physique :

  • Plus d’énergie
  • Augmente la confiance en soi
  • Meilleures défenses immunitaires
  • Meilleur sommeil
  • On rencontre des gens
  • Perte de graisse
  • Meilleure humeur
  • Et tellement plus

Si pour une perte de gras le meilleur moyens reste de mieux manger, les effets en seront décuplés avec la pratique d’une activité physique. N’oubliez pas, elle peut être finalement assez simple. Travailler reste une activité physique. Par contre être dans votre canapé n’en est pas vraiment une 🙂

Alors dès aujourd’hui passez à l’action  repérer vos 2 ou 3 points noirs de votre alimentation et n’ayez plus peur face au moindre effort physique et vous verrez que votre santé vous remerciera.

N’hésitez pas à me dire en commentaire les difficultés  que vous rencontrez ?

Jus de citron pour maigrir : Est-ce vraiment efficace ?

Vous savez pourquoi certaines personnes perdent du poids plus facilement que vous ?

En réalité c’est très simple. Ils ont des astuces que vous n’avez pas. Et boire du jus de citron pour maigrir fait parti des ces astuces brûle graisse. Je vous propose donc toute de suite de voir pourquoi le jus de citron fait parti des ces techniques extrêmement efficace pour perdre du poids. C’est parti !

détox au citron

1. Le jus de citron ça hydrate !

Ça peut paraitre bête mais le jus de citron contient forcément de l’eau. Dois-je vous rappeler que notre corps est constitué au  deux tiers d’eau. Aussi nous devons constamment boire de l’eau pour ne pas risquer la déshydratation certes, mais simplement pour maintenir un corps fonctionnel en permanence. Mais heureusement le jus de citron ne se limite pas à son apport en eau…

jus de citron pour maigrir

2. Le citron c’est bourré de vitamine C

La vitamine C contribue à un nombre incroyable de fonction dans notre corps. On peut retenir par exemple un système immunitaire boosté.Elle est une aide précieuse pour la cicatrisation des plaies et un soutien à la fabrication des globules rouges.

Mais son rôle sans doute le plus précieux est son effet antioxydant. Nos cellules sont attaqués par des radicaux libres. Et bien la vitamine C va aider ces cellules contre ces attaques. Ils n’auront pas notre peau ! A propos de peau..

3. Vers une peau de moins ridée.

La vitamine C présente dans les citrons va aider votre corps à lutter contre les effets de la vieillesse, ces satanés rides. Mais va également aider à maintenir une peau hydratée. D’où l’importance encore une fois de boire beaucoup d’eau. Le jus de citron en ce sens est parfait. Tout comme il l’est pour perdre du poids rapidement. Voyons comment..

4. Le jus de citron pour maigrir et perdre du poids.

De nombreuses études ont montrés les bienfaits du citron et de ses anti-oxydants sur les régimes alimentaires riches en graisses. Bon ok, ces études ont étés faites sur des souris. Mais les dites études ont confirmées une résistance augmentée  à l’insuline. De l’eau, de la vitamine c, des anti-oxydants…. et c’est bon pour une digestion hypocalorique !

5. Le citron c’est bon pour la digestion

Boire un bon jus de citron avec de l’eau tiède au réveil à jeun est un excellent moyen, pour booster son système digestif. Aidant également votre foie à éliminer les toxines accumulées. Détoxifier voter système digestif.

6. Purifier votre halène.

Le citron stimule la salive, et l’eau contribue à prévenir une bouche sèche, ce qui entraîne une mauvaise haleine due à une excès de croissance bactérienne. Malgré tous ces avantages le citron pour maigrir c’est bien, mais il y a quand même quelques rares cas d’effets indésirable .

Effets secondaires du jus de citron

Le régime citron est dans la grande majorité des cas sans risques, mais il y a malgré tous quelques effets secondaires potentiels à prendre en compte. Le citron contient de l’acide citrique, qui peut éroder l’émail des dents .

Pour limiter les risques, buvez votre citronnade dans une paille et rincer votre bouche après. En ce qui concerne les brûlures d’estomac, le jus de citron peut voir deux effets inverses. L’acide citrique acide peut stimuler les brûlures d’estomac chez certaines personnes. D’autres personnes peuvent subir un soulagement des brûlures d’estomac puisque les citrons deviennent alcalins dans les voies digestives.

Si la cure de citron aggrave vos brûlures d’estomac, évitez d’utiliser du jus de citron pour maigrir.

Certaines personnes signalent une envie plus fréquente d’aller aux toilettes lorsqu’ils prennent du jus de citron.  Si vous ressentez le besoin d’aller vider votre vessie en buvant de l’eau citronnée c’est probablement du à une augmentation de la consommation d’eau.

Jus de citron le matin, le midi ou le soir , peu importe, il n’y a plus d’excuses.

effet yoyo ou comment rater son régime . Stop !

Tous les régimes fonctionnent. Mais aucun ne vous fera perdre du poids !

Franchement, si vous cherchez un énième régime « magique », ou un truc pour maigrir vitre, j’aime  autant vous dire que c’est pas la peine de lire cet article. C’est pas que je vous mets à la porte, j’adore que vous lisiez mes articles, c’est juste que ce poste est destiné à ceux qui veulent vraiment perdre durablement du poids ( pour toujours quoi ! ) et donc éviter ce qu’on appelle l’effet yoyo.

Effectivement quelques soit le régime que vous fassiez, vous allez perdre du poids. Mais à chaque régime supplémentaire vous infligez à votre corps une séance de torture. Il va devoir se mettre en mode protection et vous risquez d’avantage des carences alimentaires qu’une perte de poids durable. Voyons pourquoi.

Mais avant, puisque c’est le titre de mon article,je dois revenir brièvement sur la définition de l’effet yoyo. Au-delà de la référence au yoyo auquel vous jouiez lorsque vous étiez jeune, il s’agit d’un phénomène qui à la longue peut avoir raison de tous vos efforts en matière de perte de poids.A vouloir perdre du poids trop vite , vous allez tout au plus reprendre ce même poids une fois votre régime arrêté, au pire reprendre le double et la frustration qui va avec. Il est vrai que pratiquement toutes les formes de régimes vous font perdre du poids rapidement mais dès vous arrêterez ce régime, c’est l’état d’alerte de votre corps qui doit absolument vite récupérer tout ce poids perdu bien trop vite. Il ne faut pas lui en vouloir,c’est ce qu’il a appris à faire durant de nombreuses années de famine de nos ancêtres. Mais c’est quoi cet effet yoyo au juste?

C’est la riposte de votre organisme,qui réfléchi à votre place ! il se sent en danger face à une trop forte privation et ralenti considérablement votre métabolisme.Il devient alors très fainéant et brûle beaucoup moins de calories vous rendant vulnérable au moindre écart de nourriture un peu trop grasse,qu’il stock immédiatement ( là où vous aimez bien en plus ). Aussitôt vous arrêtez votre régime et boum boum le poids ( et la graisse avec ) réapparait.

Vous l’avez peut être déjà vécu n’est-ce-pas ? Des efforts pénibles pendant de longs jours. Des privations à se tourner le ventre et le cerveau dans tous les sens. Et vous essayez de freiner votre régime pour retourner vers une alimentation plus conséquente…Sauf que là c’est le retour du yoyo !! La mine dépitée , vous vous demandez comment faire…Voire vous vous trouvez nul bête et bon à rien.. EH Ho ! C’est pas de vôtre faute !! Je viens de vous expliquez que c’est le corps humain qui se protège !!

Certaines personnes peuvent passer leur vie à faire des régimes de cette manière et pourtant elles ont 20 30 40… kilos en trop !

Ne soyez pas si dur avec vous

Quitte à perdre du poids rapidement, pourquoi pas manger 1 yaourt et une pomme et un peu d’eau chaque jour, comme je peux lire souvent sur certain forum internet. C’est vrai vous aller perdre 1 kilos par jour.. Mais à quel prix ? Faut-il vraiment se faire si mal? Maltraiter son corps comme cela pour finalement un résultat néant, voir pire qu’avant ?

Pour appuyer mon propos cette infographie illustre parfaitement ce souci.

effet yoyo et ses problèmes

En 5 points cela donne :

  1. Je fais du régime
  2. Mon métabolisme baisse et est prêt à stocker
  3. J’ai fini mon régime
  4. Je mange à nouveau comme avant
  5. Je prends du poids ( et deviens obèse )

Mais alors, comment diable éviter l’effet yoyo ?

Comme nous venons de le voir, faire un régime trop restrictif ne peut pas être la solution à long terme. Que faut-il faire alors pour perdre du poids ?

Aimez tout , mais soyez raisonnable.

Certains systèmes d’alimentation existant peuvent s’avérer efficaces car ils s’appuient sur une logique évidente. Prenons le cas du très connu Weight Watchers . Vous pouvez tout manger mais chaque aliment représente des points. Vous ne pouvez pas dépasser un certain nombre de points par jour. Vous vous doutez bien que la soupe vaut bien moins de point que la raclette .. Oui moi aussi j’aime la raclette, les saucisses de chez moi ( En Alsace il y a ce qu’il faut ! ). Mais toujours avec raison. Vous pouvez ainsi « garder le contrôle » sans pour autant être frustré. Car l’élément important se trouve dans la frustration. Si à chaque fois que vous avalez un aliment que vous adorez vous sous sentez coupable, comment tenir sur la durée comme cela ? Soyez ravi de déguster ce que vous aimez ! Mais avec modération.

Oui vous avez le droit de manger du sucre. Le sucre réveil en nous tout un tas de sentiment de plaisir. Voilà pourquoi nous pouvons le considérer comme une drogue comme l’explique si bien cette article.

 

Vous savez parfaitement que si vous ne mangez que ça vous allez grossir. Alors qu’en quantité raisonnable il passera très bien dans votre alimentation. Ne vous frustrez pas ! Récompensez-vous , mais toujours en contrôle. Ce qui vous permettra de tenir dans le temps plutôt que de craquer à chaque restriction.

L’effet yoyo, retenez la ficelle !

Lorsque vous faites un régime vous perdez du poids assez rapidement. Au début ça vous motive. Mais que se passe-t-il lorsque vous n’arrivez plus à perdre du poids ?  Tous ces efforts qui ne fonctionnent plus… Vous finissez inlassablement par lâcher prise et retourner vers vos mauvaises habitudes.Vous reprenez votre poids perdu… et bien plus !

Voyez donc les choses autrement. Plutôt que de perdre du poids trop brutalement, perdez-le très lentement. Votre corps ne se sentira pas menacé et avec de bonne habitudes de nutrition , vous ne serez jamais frustré. Vous n’aurez même pas à vous focaliser sur votre balance car vous savez que même si sera long, vous y arriverez .

Changer les choses.

Testez régulièrement de nouvelles choses à manger. Beaucoup de sites internet vous proposent des idées de repas sains et de bonne collation.

« Je n’aime pas le sport » Faites du sport !!

Entendons nous bien, faire du sport ne veut pas dire suer comme un dingue. Toute activité est bonne à prendre ! Même la marche, même jouer avec les enfants, même faire le ménage. Pour être exacte, j’aurai du dire « avoir une activité physique ».

Attention perdre du poids peut très facilement se faire en faisant très peu de sport ( ou activité physique 🙂 ). MAIS le sport a tellement de bénéfices qu’il serait franchement dommage de s’en passer.

Voyons quelques avantages de l’activité physique :

  • Améliore le souffle ( et la santé cardiaque )
  • Augmente l’endurance
  • Rend heureux
  • Donne de la confiance en soi
  • Muscle ( pour les douleurs au dos c’est excellent ! )
  • Réduit la pression artérielle ( votre cœur vous remercie )
  • Réduit le stress
  • Meilleur circulation du sang
  • Augmentation du métabolisme
  • Et tellement plus

Le sport en lui-même et très peu efficace pour perdre du poids ou perdre de la graisse. Pensez que pour éliminer un big mac de chez mac do il vous faudra une bonne heure de jogging.C’est pour cela qu’il est possible de perdre du poids sans sport et sans avoir faim manger à satiété, sainement et sans se priver.

La pratique du sport et surtout bénéfique pour tout ce qu’il apporte comme bien être.Une véritable soupape pour affronter le stress quotidien.

L’effet yoyo c’est fini !

Vous êtes maintenant armé pour ne plus jamais faire du yoyo avec votre poids. N’oubliez pas, ne soyez pas dur avec vous, ne soyez pas pressé. Pour atteindre votre poids idéal c’est plus une des habitudes alimentaires qu’une échéance ultime !

Arrêter de prendre du poids à chaque fois que vous le perdez.  vous savez maintenant que pour perdre du poids rapidement il faut PAS le perdre rapidement. Pour se motiver le sport est un allié de poids.

A vous de jouer !

Quel est mon poids idéal ? Formules de calculs et exemples.

Quel est mon poids idéal ? La réponse avec quelques formules de calculs  de poids.

Attention cette objet pourrait influencer votre façon de penser poids idéal.

quel est mon poids idéal

Pour peu que l’on envisage le plus sérieusement du monde de perdre quelques kilos, il devient rapidement indispensable de se questionner au et de se demander  » Quel est mon poids idéal ?  »

Alors certes, différentes formules de calcul existent, mais en fin de compte le poids idéal n’est-il pas en étroite relation avec le fait de se sentir bien dans sa peau ? Cette quête du poids idéal est-elle réellement justifiée ? C’est ce que nous allons tenter de découvrir en nous penchant plus en détail sur les principaux outils permettant de calculer son poids idéal.

Tout d’abord, il faut savoir que les modalités de calcul nécessitent de renseigner deux critères indispensables et d’autres plus ou moins secondaires (sexe de l’individu, morphologie). Il s’agit de la taille (en centimètres) et du poids (en kilogrammes). Les formules de calcul du poids idéal et les indices étant légion, nous nous en tiendrons exclusivement à quelques-uns d’entre eux puisque ceux-ci présentent l’avantage d’être relativement pertinents et faciles mettre en application.
Les meilleures formules pour calculer son poids idéal

Broca

La formule de Broca est de loin la plus simple.
Poids idéal (en kg) = Taille (en cm) – 100.
Il est à noter que la simplicité de ce mode de calcul peut être source de résultats erronés chez les personnes de grande taille. En effet, dans ce cas précis, la formule de Broca a tendance à s’inscrire dans l’excès en surestimant fortement le poids idéal.

Lorentz

La formule de Lorentz qui en dépit d’être sensiblement plus complexe, est à l’origine de résultats bien plus cohérents et pertinents, pour la bonne et simple raison qu’elle prend en considération le sexe de l’individu.
Poids idéal masculin (en kg) = Taille (en cm) – 100 – ((Taille en cm) – 150)/4).
Poids idéal féminin (en kg) = Taille (en cm) – 100 – ((Taille en cm) – 150)/2,5).
À ce jour, la formule de Lorentz est la méthode la plus utilisée par les professionnels. Son point fort, c’est que bien qu’étant inspirée par la formule de Broca, la formule de Lorentz pondère le résultat en intégrant un facteur correctif relatif au sexe de la personne. Son point faible est lié à la non-prise en compte de l’âge du sujet et de sa morphologie.

Creff

La formule de Creff s’inspire de la formule de Lorentz à ceci près qu’elle introduit des données relatives à l’âge et à la morphologie du sujet. Il faut savoir que trois types de morphologies peuvent être utilisées :
– La morphologie « normale ».
– La morphologie « gracile » fait l’objet d’une minoration de 10% par rapport à une morphologie « normale ».
– La morphologie « large » bénéficie d’une majoration de 10% en regard d’une morphologie « normale ».
Poids idéal (en kg) [morphologie « normale »] = (Taille (en cm) – 100) + (Âge (en années)/10) x 0,9.
Poids idéal (en kg) [morphologie « gracile »] = (Taille (en cm) – 100) + ( Âge (en années)/10) x 0,9 x 0,9.
Poids idéal (en kg) [morphologie « large »] = (Taille (en cm) – 100) + (Âge (en années)/10) x 0,9 x 1,1.
Les notions morphologiques (« normales », « graciles » et « larges ») sont sujettes à controverses de par leur caractère subjectif et quelque peu abstrait.

Monnerot-Dumaine

La formule de Monnerot-Dumaine diffère considérablement des autres méthodes puisque la notion de circonférence du poignet y est introduite. Ceci a pour objectif d’intégrer et de prendre en considération la masse musculaire et l’ossature de la personne.
Poids idéal (en kg) = (Taille (en cm) – 100 + (4 x Circonférence du poignet (en cm)) ) / 2.
Le fait que cette formule se base sur la circonférence du poignet n’est pas forcément un critère de fiabilité.

Après avoir passé en revue les quatre formules ci-dessus, on observe des différences relativement significatives en fonction du mode de calcul choisi. Dès à présent il apparait que la notion de calcul du poids idéal peut sembler quelque peu galvaudée. Sur le plan strictement médical, le « poids idéal d’une personne » correspond aux risques minimums (pour la santé) en relation avec son poids. Malgré qu’il n’existe aucun poids idéal précis, le corps médical se réfère à une fourchette (haute et basse). On parle alors de « poids idéal en théorie » et celui-ci est en corrélation avec plusieurs variables (le sexe, l’âge, la morphologie, la musculature, etc…).

Les statisticiens peuvent parvenir à déterminer « un poids idéal en théorie » pour une population donnée, mais il n’en demeure pas moins que cela ne présente qu’un intérêt purement « statistique ».
Coup de projecteur sur les différents indices : IMC, IMA, IMG

Plusieurs indices permettent également d’en apprendre davantage sur sa masse grasse.

IMC – Indice de Masse Corporelle
Le plus connu et le plus utilisé est sans aucun doute l’IMC (indice de masse corporelle). La formule permettant de calculer son indice de masse corporelle est la suivante :
IMC = Poids (en kg) / (Taille (en m) x Taille (en m)).
Ou
IMC = Poids / Taille2.

Comment interpréter l’IMC ?

Interprétation de l’IMC pour un adulte :
Un IMC supérieur à 40 correspond à « obésité morbide ou passive ».
Un IMC entre 35 et 40 a pour signification « obésité sévère ».
Un IMC entre 30 et 35 signifie « obésité modérée ».
Un IMC entre 25 et 30 correspond à « surpoids ».
Un IMC entre 18,5 et 25 a pour signification « corpulence normale ».
Un IMC entre 16,5 et 18,5 signifie « maigreur ».
Un IMC inférieur à 16,5 correspond à « dénutrition ou famine ».

L’indice de masse corporelle a été inventé par le scientifique belge Adolphe Quételet. Les puristes appellent l’IMC, l’indice de Quételet. L’OMS (organisation mondiale pour la santé) a fait de l’IMC sa référence. Bien qu’apprécié pour sa relative fiabilité chez les sujets de 18 à 65 ans, il va sans dire que les résultats de l’IMC se révèlent inexploitables en ce qui concerne les enfants, les adolescents, les femmes enceintes (ou qui allaitent), les personnes pratiquant un sport d’endurance (de haut niveau) ou atteintes de nanisme, les sujets extrêmement musclés et toutes les personnes au-delà de 65 ans.

Il convient de rester un tant soit peu prudent, car l’IMC n’est qu’un indicateur. Il n’est pas rare que des sportifs aient un IMC supérieur à 25, ce qui ne signifie pas pour autant qu’ils encourent un quelconque danger. De plus, l’IMC d’une personne est susceptible de varier en fonction de sa morphologie. Un sujet peut posséder une morphologie « trapu », sans pour autant être gras.

IMA – Indice de Masse Adipeuse

Afin de pallier aux problèmes d’imprécisions de l’IMC, un nouvel indice a été mis au point. Il s’agit de l’IMA (indice de masse adipeuse). Cet indice prend en considération le tour de hanches ainsi que le tour de taille.
IMA = (Circonférence du tour de hanches (en cm) / Taille1,5(en m)) – 18.
Cependant, il faut savoir que cet indice a également ses limites puisqu’il est inefficace dans le cas d’un sujet dont l’âge ne se situerait pas entre 15 et 50 ans.

Comment interpréter l’IMA ?

IMA (en %) pour une femme :
IMA de 25%, il est conseillé de prendre un peu de poids.
IMA de 25 à 30% « masse normale graisseuse ».
IMA de 30%, un régime minceur est conseillé.

IMA (en %) pour un homme :
IMA de 15%, il est conseillé de prendre un peu de poids.
IMA de 15 à 20% « masse normale graisseuse ».
IMA de 20%, un régime minceur est conseillé.
IMG – Indice de Masse Grasse

Le calcul de l’IMG a pour but de permettre de différencier la proportion de masse graisseuse de celle de la masse musculaire. Plus complexe que l’IMC et l’IMA, le recours à cet indice peut se révéler utile pour anticiper et éviter des ennuis de santé. L’aspect pratique du calcul de l’indice de masse grasse réside dans le fait qu’il permet de se situer plus facilement par rapport à une fourchette haute et basse.
Plusieurs formules permettent d’effectuer le calcul de l’IMG

(Légende : sexe = 0 pour une femme et 1 pour un homme).
La première formule de Durenberg :
IMG (en %) = (1,20 x IMC) + (0,23 x Âge) − (10,8 x Sexe) − 5,4.
La deuxième formule de Durenberg :
IMG (en %) = (1,29 x IMC) + (0,20 x Âge) − (11,4 x Sexe) − 8.
La formule de Gallagher :
IMG (en %) = (1,46 x IMC) + (0,14 x Âge) − (11,6 x Sexe) − 10.
La formule de Jackson-Pollock :
IMG (en %) = (1,61 x IMC) + (0,13 x Âge) − (12,1 x Sexe) − 13,9.

Comment interpréter l’IMG ?

Interprétation de l’IMG pour la gent féminine :
Un IMG inférieur à 25% a pour signification « trop maigre ».
Un IMG entre 25 et 30% correspond à un « pourcentage normal ».
Un IMG supérieur à 30% signifie « trop de graisse ».

Interprétation de l’IMG pour la gent masculine :
Un IMG inférieur à 15% a pour signification « trop maigre ».
Un IMG entre 15 et 20% correspond à un « pourcentage normal ».
Un IMG supérieur à 20% signifie « trop de graisse ».

Le moins que l’on puisse dire, c’est que les instruments ne manquent pas dès qu’il est question de calculer son poids idéal. Cela étant, on observe que les formules ne sont pas adaptées à tous les cas de figure (morphologie, sexe…), ce qui peut avoir pour conséquence de plus ou moins fausser les résultats. Néanmoins, il peut être intéressant d’effectuer un calcul du poids idéal, ne serait-ce que pour se donner un objectif.

C’est quoi mon but ?

Quiconque désire perdre du poids, doit impérativement avoir un but à atteindre. La découverte de ce fameux « chiffre magique » que représente le poids idéal est indispensable. In fine, il apparait que les différentes formules que nous avons listées présentent un intérêt à titre purement indicatif, mais qu’elles n’ont pas forcément vocation à servir de références dans l’absolu. Les personnes en surpoids n’ont bien entendu pas les mêmes priorités que celles souffrant d’obésité et c’est la raison pour laquelle il est fortement conseillé de solliciter l’avis de son médecin traitant ou d’un diététicien, et ce avant de commencer un régime alimentaire, quel qu’il soit.

Il convient de faire preuve d’un minimum de discernement dans le cadre de tout ce qui a trait à l’IMC, à l’IMA ou à l’IMG. En effet, il serait tout à fait préjudiciable pour l’intégrité physique de tout un chacun de vouloir à tout prix traquer jusqu’au moindre capiton adipeux, car certaines réserves de graisse jouent un rôle absolument essentiel dans la lutte contre des maladies.

Poids idéal – Fourchette basse et fourchette haute

Cela étant, toutes les personnes qui préfèrent ne pas se fier aux différentes formules et indices que nous avons précédemment évoqués seraient sans aucun doute bien inspirées de s’intéresser aux fourchettes de poids hautes et basses. C’est d’ailleurs ce qu’utilise une large partie du corps médical.
Taille Fourchette basse Poids « normal » Fourchette haute
160 cm 52,2 kg 55,8 kg 65,3 kg
165 cm 54,9 kg 60,3 kg 68,9 kg
170 cm 58,1 kg 63,5 kg 73,0 kg
175 cm 61,7 kg 67,6 kg 77,1 kg
180 cm 65,3 kg 71,7 kg 81,2 kg
185 cm 68,9 kg 75,3 kg 85,7 kg

 

Il est tout à fait normal de chercher à déterminer son poids idéal avant d’opter pour tel ou tel régime alimentaire adapté. Les outils ci-dessus ont vocation à éclairer la lanterne de tout un chacun, mais ils ne se substitueront jamais aux conseils avisés d’un diététicien ou d’un spécialiste.

Un avis sur la question ?

Bienfaits et inconvénients de la consommation du sucre

Les effets des sucreries sur la santé

 

Le sucre est composé de saccharose pure qu’on peut trouver dans nombreux aliments comme la betterave, le canne à sucre, le navée, le carotte, vanille,… Il procure beaucoup de calories et augmente la performance musculaire mais il incite le problème de l’obésité chez les jeunes et c’est exactement ce qui le rend néfaste pour la santé.

Les effets du sucre sur la santé

Le sucre est un aliment très savoureux qui a un gout délicieux et exquis. Ce produit alimentaire est souvent utilisé comme ingrédient principale dans les recettes de friandises, de gâteaux et des pâtisseries. Quelque soit l’âge des personnes, les cuisines à base de sucrerie sont toujours appréciées par tout le monde car le gout sucré procure un plaisir gastronomique incomparable. Non seulement, le sucre est un aliment énergétique mais il apporte également de la satisfaction gastronomique aux individus.

Cependant, si la consommation de sucre n’est pas respectée, il peut représenter un danger pour la santé. Plusieurs maladies sont dues à l’excès de consommation de sucre notamment l’obésité, les problèmes bucco-dentaires, le diabète, l’hypertension, etc.…



Conseils et astuces pour réduire les risques du sucre sur la santé

Le sucre est utile pour augmenter la performance corporelle et contribue au bon fonctionnement de l’organisme. Les avantages de ces délices gourmandises doivent être pris en considération car ils apportent non seulement plus de rigueur mais surtout de force et de volonté. Ces énergies sont nécessaires pour les activités physiques à faire dans la vie quotidienne.

Cependant, tout excès ou manque sont mauvais. Il faut donc consommer le sucre avec modération surtout pour les aliments qui sont réalisés à partir de sucre brut. Les aliments qui contiennent du sucre biologique comme la carotte, la betterave et la vanille ne sont pas dangereux pour la santé même si on consomme de grande quantité. L’organisme synthétise ce genre d’aliment et peut brûler la quantité des calories les contenant.

Pour prévenir du danger du sucre, il est conseillé de réduire la consommation de sucre brut et avantager la consommation de sucre biologique car ce dernier est moins nocif pour la santé. Faire du sport est aussi une bonne perspective pour diminuer les risques du sucre sur la santé. Les efforts physiques permettent de bruler le stock de calorie emmagasinée dans l’organisme. Une fois que ces calories brûlées, elles deviennent des sources énergétiques.

 

 

 

 

Stimuler son métabolisme et brûler enfin un max de graisse

Stimuler son métabolisme et brûler enfin un max de graisse.

Savez-vous pourquoi certaines personnes perdent du poids bien plus vite que vous ? Il y a des raisons à cela que nous allons découvrir ensemble afin de stimuler son métabolisme.

Il y a pas si longtemps que je me faisais un mal de chien pour perdre 2 malheureux kilos, a en avoir faim toute la journée. Affamé pour quel résultat ? 2 kilos que j’ai repris en double le mois d’après !! résultats des courses ? Démotivé ! Je suis certain que ça vous parle …n’est ce pas ?

Comprendre le métabolisme.

Pour mettre fin à ce drame nous avons besoin de comprendre le fonctionnement du métabolisme et la façon dont corps brûle la graisse que nous lui fournissons.
Manger certains aliments va littéralement stimuler votre métabolisme et éjecter la graisse de votre corps . Nous verrons ceci dans cet article.

Que devons-nous savoir:

• A quoi sert le métabolisme et quel est vraiment sont rôle dans la perte ou la prise de poids.
• Les moyens, même scientifiquement prouvés pour stimuler son métabolisme.
• Quels sont les aliments que vous devez absolument consommer de façon régulière et ceux qui vous font du mal au quotidien.


C’est parti ?

Partie 1: Qu’est-ce que le métabolisme?


C’est le processus par lequel le corps transforme les aliments en énergie.

Pour simplifier, l
e métabolisme va donner de l’essence(energie) à votre corps grâce à ce que vous avalez.Votre corps va ensuite utiliser cette énergie pour accomplir des tâches fonctionnelles importantes pour vous.

Par exemple sans votre métabolisme, vous ne pourriez pas lire ce que j’écris sur cette page.
Autrement dit, sans métabolisme pas de vie.

Le métabolisme à donc plusieurs fonction. Rapide états des lieux.
Une des fonction importante du métabolisme est de créer des tissus et des cellules. Ainsi nos cellules mortes sont remplacées par de nouvelle que cré notre métabolisme.
Par exemple, en cas de plaie, le métabolisme va de suite s’actionner pour faire coaguler votre sang et vous permettre de guérir. On appel ce processus l’anabolisme.


Il peut y avoir l’effet inverse.
Lorsque vous faite du sport votre rythme cardiaque s’accélère.Vous avez besoin de plus d’air et donc de respirer plus.
Évidemment vous  avez besoin d’énergie pour faire tout cela.

V
otre corps va plutôt commencer à convertir votre nourriture en essence.
On appel cela le catabolisme.

Métabolisme et calorie

La calorie n’est en réalité qu’une unité de mesure.
Mais à quoi sert là calorie dans ce cas ?
La calorie sert en fait à calculer l’énergie.
Attention c’est là que notre corps fait souvent défaut. Il a beau être extrêmement intelligent, il est parfaitement incapable de faire la différence entre de la bonne ou de la mauvaise énergie.
Il s’en fiche d’où vient l’énergie. C’est là ou le choix des aliments est déterminant pour stimuler son métabolisme
Dans notre choix

Je vais pas vous faire ici un cours sur ce qu’est une bonne nourriture et ce qui ne l’est pas.
Cela étant dit, avez-vous déjà vu quelqu’un péter le feu alors qu’il mange des bonbons de la glace et des mcdo tous les jours ?  Mais au fait c’est quoi le rapport avec les calories ?


Si votre cerveau fait la différence entre une bonne et une mauvaise alimentation votre corps lui ne sait pas faire cela.
Pour votre corps, l’énergie c’est de l’énergie, point barre. Il prend tout ce vous lui donnez, et ne sait pas que certains aliments sont plus sains que d’
autres. Pour imager, c’est comme une poubelle: il prend tout ce que vous mettez dedans.
Lorsque votre corps reçoit toutes ces calories ( unité de mesure je le rappelle ) il faut bien qu’il en fasse quelque chose.
Autrement dit
, une salade de 100 calories, il va traiter
ces 100 calories. La même chose vaut pour 500 calories issues d’un pot de glace.Il le reçoit, il le traite !! Que vous le vouliez ou non.


A partir de là, le corps va avoir deux actions possible: Soit il
métabolise avec l’anabolisme, ou il la métabolise par le catabolisme.

Quand il y a un surplus d’énergie, et que votre corps ne peut pas se servir
de
cette énergie pour faire face à tous ses besoin au moment ou il les reçoit, il sera obligé de créer des cellules( graisseuses n’est ce pas ) avec cette énergie accumulé. Il  n’a tout simplement pas d’autre choix.
Il ne veut pas forcément, mais si il a essayé de s’en servir pour lui et que cette énergie ne sert à rien , il stock !!!

Et ces cellules supplémentaires? Boum !!!, vous l’avez deviné: Du bon gras là ou vous aimez bien 🙁

 Un dernier mot à propos de la graisse.


La rumeur dit que les cellules graisseuses une fois installées sont permanentes. Et bien cette rumeur est vrai !  Aie aie aie…
Oui, la plupart des experts ont reconnu que les cellules graisseuses,une fois créés, sont là pour la vie. Pourtant, cela n’est pas catastrophiste pour vous. Parce que même si les cellules graisseuses sont permanentes, ces mêmes experts  conviennent également à dire que les cellules graisseuses peuvent être diminuées. Ce qui veut dire que vous pouvez avoir autant de cellules graisseuses que vous voulez, vous pouvez les vider de leur contenu et donc perdre du poids et avoir une apparence parfaitement saine. Ne vous laissez donc pas décourager par cette affirmation.

Partie 2: Conseils, techniques et stratégies pour stimuler
son métabolisme.

Cool vous êtes toujours avec moi ! Vous avez sans doute au moins une fois dans votre vie tenter d’augmenter votre métabolisme ?
Mais comment diable stimuler son métabolisme et brûler un max de graisse.

Sans doute avez-vous essayé le sport ? Certainement même !
Vous avez essayé plusieurs petits repas par jour au lieu de trois repas/jour?

Ou alors vous avez essayé les suppléments dont la promesse étaient  » de stimuler son métabolisme ? »
C’est que toutes ces méthodes peuvent en effet être efficace.
Vraiment: l’exercice, manger stratégiquement, et veiller à ce que votre
corps aie des suppléments sont que trois des nombreuses bonnes idées.
Donc quel est le problème?
Ce sont de très bonnes idées mais savez-vous pourquoi celles-ci peuvent fonctionner ?
Prenons l’exemple d’une personne qui entame des séances rigoureuses de sport. C’est certain qu’une semaine après cette personne va perdre de la graisse.

Est-ce parce que cette personne a commencé à stimuler son métabolisme ? Possible..
Peut-être est-ce du à la perte d’eau et à la non réhydratation ? Possible aussi.

La réalité c’est que beaucoup de gens ignorent comment stimuler son métabolisme et c’est ce que nous allons faire dans un instant.
Dans cet article pas d’informations du copain d’un copain ou d’un nouveau truc entendu à la télé. Nous allons plutôt appliquer des méthodes simples, amusantes vers le chemin d’un métabolisme qui brûle au max  !!
Nous allons mettre en lumière 11 façons de stimuler son métabolisme que nous allons diviser en 3 grandes catégories :
1. Exercice
2. Style de vie
3. Régime alimentaire

L’exercice

Bon c’est pas nouveau, vous savez bien que l’activité physique est quasi incontournable pour la perte de poids.
Mais ce n’est qu’une partie de la tâche pour booster votre métabolisme.
A moins que vous fassiez parti de ces rares personnes qui peuvent manger des milliers de calories par jours sans prendre le moindre gramme de graisse.

Vous êtes plutôt  comme la grande majorité d’entre nous qui avons besoin de donner un coup de main à notre métabolisme pour l’accélérer.
Faire des exercices cardio-vasculaire et sans doute la meilleure piste pour commencer à booster votre métabolisme par l’activité physique.
Assurez-vous auprès de votre médecin que vous pouvez pratiquer une activité de ce type sans que se soit dangereux pour vous.
L’augmentation de la fréquence cardiaque, de la circulation sanguine,de la température corporelle et l’apport d’oxygène plus le rejet du dioxyde de carbone sont autant de messages envoyé au métabolisme pour utiliser l’énergie. Mais on peut pas faire que cela.

Pourquoi ne pas se limiter à un peu d’exercice de cardio ?
Parce qu’il y a un ensemble de complétement au cardio qui peuvent littéralement multiplier la vitesse de votre métabolisme.
Se muscler
Beaucoup de gens, en particulier certaines femmes  sont très prudents à propos du renforcement musculaire.

La peur connu était que le renforcement musculaire conduirait à la prise excessive de muscle. Avec des veines trop apparentes ou autre résultats indésirables. C’est franchement pas le cas.

Cependant, la question demeure: pourquoi les femmes
(Et, bien sûr, les hommes) qui veulent stimuler leur métabolisme doivent-ils insisté aussi sur le renforcement musculaire? L’exercice cardiovasculaire n’est-il pas la seule chose qui compte?
Encore une fois, la réponse est: Non! En plus d’une alimentation saine et
d’un programme cardiovasculaire , la musculation est un outil
exceptionnel et puissant pour stimuler le métabolisme.
Comment? Parce qu’un kilo de muscle brûle plus de calories qu’un kilo de graisse.
Et qu’est-ce que cela signifie? Cela signifie  que si vous avez plus de muscle sur votre corps,  n’importe où sur votre corps,vous brûlerez simplement plus de calories.
Sans même que vous fassiez quoi que ce soit. Vous brûlerez simplement plus de calories, parce que le muscle exige simplement plus d’énergie.
Bien sûr, comme vous pouvez vous en douter, si vous construisez des muscles puis vous les laissez sur votre corps sans les travailler, au fil du temps, les fibres musculaires s’affaiblissent et vous perdez cette  merveilleuse usine à brûler des calories. Mais ce n’est pas un problème,
parce que tout ce que vous devez faire est de construire et de maintenir ces muscles.
Cela peut sembler intimidant, surtout si comme en ce moment vous avez plus de graisse que de muscle.
Pourtant, ce qui est  important c’est de vous rappelez que dès le moment où vous commencez à vous muscler, votre corps va lui-même commencer à brûler plus de calories.
Il sera juste obligé, quand bien même vous dormez, ou allez voir un film, ou encore lisez un livre, de brûler des calories. C’est comme si vous mettiez votre programme pour brûler des calories.
Comme un  pilote automatique.

Oui, vous devriez profiter des exercices cardiovasculaires , parce que associé à un peu de musculation cela joue un rôle favorable à votre perte de poids.
Et c’est exponentiel: plus vous transformer de graisse en muscle, plus vous brûlerez de calories simplement pour maintenir ces nouveaux muscles (et ce merveilleux cycle va durer encore et encore!).

L’intervalle training
L’intervalle training c’est quoi ? Il s’agit en fait de solliciter votre corps de façon intense sur une courte de période. De cette façon vous obligez votre corps à travailler dur pour récupérer.Inévitablement il va taper dans votre stock de graisse.

Cet article n’est pas fini. je suis en cours de rédaction. Pourquoi attendre, inscrivez-vous à ma newsletter, vous aurez plein d’autres informations pour continuer à vider la graisse de votre corps.

 

Calories négatives: quand manger vous fait maigrir !

Il y a des aliments qui vous font maigrir quand vous les mangez. voyons pourquoi..
On entend souvent parler d’aliments à “calories négatives” mais voyons exactement ce que cela signifie.

Des calories négatives ça n’existe pas à proprement parler. Une calorie est une unité de chaleur et elle ne peut pas être négative. Donc, lorsque l’on parle d’aliments à calories négatives, on parle simplement d’un aliment dont le niveau de calories est très faible, suffisamment pour que le manger et le digérer consomme plus d’énergie qu’il ne contient. Sympa n’est ce pas.

brocoli calories négatives

 

Par exemple, si vous considérez l’eau comme étant un aliment, alors l’eau froide est certainement un aliment à calories négatives. Elle ne contient aucune calorie et le corps humain doit dépenser de l’énergie pour la ramener à sa température interne. Ainsi, à chaque fois que vous buvez un verre d’eau froide, vous brûlez quelques calories et perdez un peu de poids !

Des aliments à calories négatives ?

Mais il n’y a que très peu d’aliments de ce type. La plupart des aliments qui sont dans la liste ne consomment pas en réalité plus de calories qu’ils en apportent, et c’est négligeable lorsque c’est le cas… jusqu’à ce que vous vous rappeliez qu’en même temps votre corps dépense de l’énergie simplement pour vous garder en vie et respirer. Le céleri, par exemple, ne nous fournit pas assez d’énergie pour couvrir nos besoins pour sa digestion et l’énergie que nous dépensons, même lorsque nous ne faisons rien. C’est pourquoi beaucoup en parle comme d’un aliment à calories négatives.

Les aliments à calories négatives sont très attirants en théorie. Un régime alimentaire à base d’aliment à calories négatives pourrait évidemment donner lieu à une sous-alimentation sur le long terme et des carences nutritionnelles peuvent apparaitre très rapidement. Les calories brûlées proviennent principalement de la masse musculaire, c’est donc un très mauvais choix.

Une meilleure façon d’utiliser ces calories négatives serait sous la forme d’une cure de détoxification ou de jeune. C’est quelque chose que vous pouvez faire pendant une durée allant de un à trois jours juste après la période des fêtes de fin d’année par exemple, ou à un autre moment après avoir fait des excès alimentaires. En supposant que vous êtes en bonne santé, cela peut être un excellent moyen d’assainir son système interne. Cependant, il est recommandé de demander un avis médical avant d’essayer cela.

Si vous décidez d’utiliser une cure détox à l’aide d’aliments à calories négatives, gardez les points suivant à l’esprit :

  1. Ce n’est jamais une bonne idée de consommer d’énormes quantités d’un seul type d’aliment, en particulier des fruits. Beaucoup d’aliments contiennent des substances qui peuvent se révéler dangereuses si elles sont consommées en excès. Par exemple, l’acide du pamplemousse  ou de l’ananas peut endommager la paroi de votre estomac. D’autres aliments mettent votre foie à rude épreuve ou peuvent causer des diarrhées. Essayez donc d’utiliser diverses sortes d’aliments et en petites quantités.
  2. Ne passez pas toute votre journée à manger. Vous allez simplement devenir ballonné et vous sentir mal. Si vous ne faîtes cela que pour quelques jours, vous ne devriez pas vous sentir trop affamé. Prévoyez quatre ou cinq repas de type salade chaque jour, et laissez votre système digestif se reposer le reste du temps.
  3. Vous aurez moins faim si vous mangez lentement, et prenez le temps de mâcher les aliments. Vous utiliserez aussi plus de calories de cette façon. Mangez cru si c’est possible, cela sera plus efficace que de cuire vos aliments. La carotte ou la betterave sont aussi plus rassasiantes si vous les mangez râpés.

En mode détox

  1. Choisissez plutôt une période durant laquelle vous n’avez rien d’important à faire. Comme avec le jeune, ou tout autre type de detox, vous pouvez souffrir de quelques symptômes inconfortables comme des maux de tête, de la fatigue, une légère dépression, et de l’irritabilité. Si ces symptômes deviennent sévères, arrêtez votre diète et consultez un docteur.
  2. A la fin de cette diète de détox, planifiez un retour à la normale graduel.

Voici enfin une petite liste de 34 aliments considérés comme étant des aliments à calories négatives, et qui peuvent être utiles dans le cadre d’une cure détox.

  • Pommes
  • Asperges
  • Betteraves
  • Myrtille
  • Brocoli
  • Melon
  • Carotte
  • Chou-fleur
  • Branche de céleri
  • Céleri-rave
  • Canneberge
  • Concombres
  • Aubergine
  • Endives
  • Cresson
  • Ail
  • Pamplemousse
  • Haricots verts
  • Chou vert
  • Salade de mâche
  • Citrons
  • Laitue
  • Oignons
  • Papayes
  • Ananas
  • Pruneaux
  • Radis
  • Framboises
  • Epinards
  • Fraises
  • Mandarines
  • Tomates
  • Navets
  • Courgettes
 Les calories négatives sont donc une bonne alternative au régime stricte.

Maigrir sans régime c’est possible même conseillé !

Maigrir sans régime

De nombreux nutritionnistes sont d’accord : maigrir sans régime fonctionne efficacement et surtout de façon durable. Les régimes habituelles ont pour la plupart un point en commun : ils diabolisent certains aliments, sont trop rapide et ne changent pas les habitudes alimentaires dans la durée. De plus la grande majorité des régimes finissent par une reprise du poids initial voir même un peu plus en provoquant la frustration à long terme.

Maigrir sans régime permet de se réhabituer à écouter ce dont le corps à envie, ce qu’il dit et de lui fournir se dont il a besoin pour se reconstruire et s’entretenir. Pour maigrir sans régime il faudra plus de temps que pendant un régime rapide. Par contre à la longue cela sera bien plus efficace et permet de changer ses habitudes alimentaires et de tout de même manger ce que l’on veut. Ce dont le corps à envie.

 

Comment maigrir sans régime ?

Aucune interdiction :

Imaginez un enfant dans sa chambre. Il a environ 30 jouets différents. Prenez par exemple un vieil ours en peluche et dite lui de ne surtout PAS jouer avec. Du fait de l’interdiction il aura beaucoup plus envie d’y jouer et oubliera tous les autres jouets, même si les autres jouets sont beaucoup et il va finir par craquer et joué avec.

 

C’est la même chose avec la nourriture. Plus vous vous interdirez de manger quelques chose plus vous en aurez envie et fatalement vous finirez par en manger en grande quantité.

Au lieu de ça, lorsque vous avez envie d’un aliment soi-disant mauvais comme le chocolat. Mangez-en immédiatement et vous n’en aurez plus envie et au finale vous en mangerez moins que si vous vous l’étiez interdit. Et ainsi vous pourrez maigrir sans régime.

Reconnaitre lorsqu’on a plus faim :

Dès le plus jeune âge on prend l’habitude de toujours finir son pot de bébé puis son assiette. Plus tard on comprend que c’est plus poli de toujours finir son assiette. C’est ainsi que l’on écoute PLUS son corps disant qu’il faut arrêter de manger et on mange jusqu’à que l’estomac soit plein.

Souvent on pense aussi que ce serait dommage de gâcher de la nourriture. C’est vrai que c’est dommage mais mieux vaut gâcher un peu de nourriture que d’être en mauvaise santé à cause de surpoids. De plus on peut considérer que le surplus de nourriture est mauvais pour la santé et est donc une sorte de poison, donc mieux vaut éviter le poison. Qu’il soit dit en passant que le mieux étant de ne pas préparer trop à manger pour maigrir sans régime.

En résumé la base pour comprendre comment maigrir sans régime est de s’arrêter de manger lorsque l’on a plus faim et pour réussir il suffit tout simplement d’écouter son corps.

Manger lentement :

Manger lentement permet de mieux déguster ses aliments et donc de profiter du gout, aide le système digestif à mieux faire son travail et provoque le sentiment de satiété plus tôt. Ce qui va vous faire moins manger et par là même maigrir sans régime.

maigrir sans régime

 

Manger de tout :

Le corps humain à besoin de tout type de nutriments des plus divers et il serait bien trop compliqué pour une personne n’ayant pas faite d’étude de nutritionniste de faire attention à tous les besoins de son propre corps.

C’est pourquoi il faut manger de tout pour apporté le plus de nutriments différents à son corps. Aussi bien les féculents que la viande, les produites laitiers, les fruits, les légumes, le gras et même le chocolat etc.

Manger de tout et vous pourrez maigrir sans régime! Sans bien sûr exagérer sur les quantités!

 

 

Les effets néfaste du coca sur votre corps

Si vous en doutiez encore, le coca vous tue ! Voici 5 étapes qui vous mène à une mort lente..voyons les effets néfaste du coca.

Les effets néfaste du coca ne sont plus à prouver. Petit rappel quand même.

Peut-être êtes-vous comme moi, ou plutôt comme je l’est été. Drogué au coca , impossible de passer une journée sans mon litre de coca. A peine la bouteille finie que déjà on pense à la suivante. Au fond vous savez que c’est  pas bon. Mais vous êtes pris au piège tout simplement parce que  cette cochonnerie vous rend dépendant.

Les boissons sucrées sont considérés comme un contributeur majeur des problèmes de santé tels que l’obésité, le diabète de type 2 et la carie dentaire. Mais vous êtes déjà demandé exactement ce que ces boissons font à votre corps après la consommation? Voyons ce qui se passe dans l’heure qui suit une ingestion d’un verre de coca.

Quand on sait qu’une bouteille de 1,5 litres contient 42 morceaux de sucres on comprend vite que le coca peut être très mauvais pour notre corps.

Les effets néfaste du coca

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) recommandent de consommer pas plus de 6 cuillères à café de sucre ajouté par jour, ce qui signifie que boire juste un verre de coca par jour pourrait nous emmener bien au-dessus de ce niveau.

En tant que tel, il est pas surprenant que la consommation de boissons sucrées soit associée à de nombreux soucis de santé. Selon une étude, les personnes qui boivent 1 à 2 canettes de boissons sucrées par jour ont 26% plus de risque de développer un diabète de type 2.
Le Coca-Cola est comparable à l’héroïne dans la façon dont il stimule les centres de récompense et de plaisir du cerveau.

Cinq minutes plus tard, la production de dopamine a augmenté – un neurotransmetteur qui aide à contrôler les centres du cerveau plaisir et de récompense. La façon dont le Coca stimule ces centres est comparable aux effets de l’héroïne.

Les effets néfaste du coca sur votre corps une fois que vous avez avalé celui-ci:

  1. Dans les 10 premières minutes vous devriez vomir tellement il y a du sucre dans le coca. Mais l’acide phosphorique qu’il contient vous en empêche.
  2. Dans les 20 minutes votre taux de sucre dans le sang explose, provoquant une montée en flèche de l’insuline transformant le sucre circulant dans votre corps en  graisse.
  3. Au bout de 40 minutes l’absorption de la caféine est finie. Vos pupilles de dilatent . Votre pression artérielle augmente.Les récepteurs d’adénosine du cerveau sont bloqués empêchant la fatigue de vous prendre.
  4. Au bout de 45 minutes votre dopamine augmente vous rendant accro à ce produit.
  5. Une heure après avoir bu cette boisson, les mauvais effets du sucre commenceront, provoquant irritabilité et somnolence. En outre, l’eau du Coca aura été éliminé de l’organisme par l’intermédiaire de l’urine, ainsi que des éléments nutritifs qui sont importants pour la santé.

Voyons cela en vidéo : Vidéo

Le Coca est non seulement composé d’un taux  élevé de sirop de maïs à haute teneur en fructose, mais il est également fait avec des sels raffinés et de la caféine. La consommation régulière de ces ingrédients , peut conduire à l’hypertension, des maladies cardiaques, du diabète et de l’obésité.

Évitez absolument de boire du coca ou toutes sortes de boissons sucrés.

Les effets néfaste du coca sont a prendre en considération absolument pour éviter de grave problème de santé.

Inscrivez-vous ci-dessous et continuez de recevoir mes conseils nutritionnels.