Jus de citron pour maigrir : Est-ce vraiment efficace ?

Vous savez pourquoi certaines personnes perdent du poids plus facilement que vous ?

En réalité c’est très simple. Ils ont des astuces que vous n’avez pas. Et boire du jus de citron pour maigrir fait parti des ces astuces. Je vous propose donc toute de suite de voir pourquoi le jus de citron fait parti des ces techniques extrêmement efficace pour perdre du poids. C’est parti !

détox au citron

1. Le jus de citron ça hydrate !

Ça peut paraitre bête mais le jus de citron contient forcément de l’eau. Dois-je vous rappeler que notre corps est constitué au  deux tiers d’eau. Aussi nous devons constamment consommer de l’eau pour ne pas risquer la déshydratation certes, mais simplement pour maintenir un corps fonctionnel en permanence. Mais heureusement le jus de citron ne se limite pas à son apport en eau…

jus de citron pour maigrir

2. Le citron c’est bourré de vitamine C

La vitamine C contribue à un nombre incroyable de fonction dans notre corps. On peut retenir par exemple un système immunitaire boosté.Elle est une aide précieuse pour la cicatrisation des plaies et un soutien à la fabrication des globules rouges.

Mais son rôle sans doute le plus précieux est son effet antioxydant. Nos cellules sont attaqués par des radicaux libres. Et bien la vitamine C va aider ces cellules contre ces attaques. Ils n’auront pas notre peau ! A propos de peau..

3. Vers une peau de moins ridée.

La vitamine C présente dans les citrons va aider votre corps à lutter contre les effets de la vieillesse, ces satanés rides. Mais va également aider à maintenir une peau hydratée. D’où l’importance encore une fois de boire beaucoup d’eau. Le jus de citron en ce sens est parfait. Tout comme il l’est pour la perte de poids. Voyons comment..

4. Le jus de citron pour maigrir et perdre du poids.

De nombreuses études ont montrés l’impact positif du citron et de ses anti-oxydants sur les régimes alimentaires riches en graisses. Bon ok, ces études ont étés faites sur des souris. Mais les dites études ont confirmées une résistance augmentée  à l’insuline. De l’eau, de la vitamine c, des anti-oxydants…. et c’est bon pour la digestion !

5. Le citron c’est bon pour la digestion

Boire un bon jus de citron avec de l’eau tiède au réveil est un excellent moyen, pour booster son système digestif. Aidant également votre foie à éliminer les toxines accumulées.

6. Il purifie votre halène.

Le citron stimule la salive, et l’eau contribue à prévenir une bouche sèche, ce qui entraîne une mauvaise haleine due à une excès de croissance bactérienne. Malgré tous ces avantages le jus de citron pour maigrir c’est bien, mais il y a quand même quelques rares cas d’effets indésirable .

Effets secondaires du jus de citron

Le jus de citron est dans la grande majorité des cas sans risques, mais il y a malgré tous quelques effets secondaires potentiels à prendre en compte. Le citron contient de l’acide citrique, qui peut éroder l’émail des dents .

Pour limiter les risques, buvez du jus de citron dans une paille et rincer votre bouche après. En ce qui concerne les brûlures d’estomac, le jus de citron peut voir deux effets inverses. L’acide citrique acide peut stimuler les brûlures d’estomac chez certaines personnes. D’autres personnes peuvent subir un soulagement des brûlures d’estomac puisque les citrons deviennent alcalins dans les voies digestives.

Si les citrons aggravent vos brûlures d’estomac, évitez d’utiliser du jus de citron pour maigrir.

Certaines personnes signalent une envie plus fréquente d’aller aux toilettes lorsqu’ils prennent du jus de citron.  Si vous ressentez le besoin d’aller vider votre vessie en buvant du jus de citron, c’est probablement causé par une augmentation de la consommation d’eau.

effet yoyo ou comment rater son régime tout le temps

Tous les régimes fonctionnent. Mais aucun ne vous fera perdre du poids !

Franchement, si vous cherchez un énième régime « magique », j’aime  autant vous dire que c’est pas la peine de lire cet article. C’est pas que je vous mets à la porte, j’adore que vous lisiez mes articles, c’est juste que ce poste est destiné à ceux qui veulent vraiment perdre durablement du poids ( pour toujours quoi ! ).

Effectivement quelques soit le régime que vous fassiez, vous allez perdre du poids. Mais à chaque régime supplémentaire vous infligez à votre corps une séance de torture. Il va devoir se mettre en mode protection et vous risquez d’avantage des carences alimentaires qu’une perte de poids durable. Voyons pourquoi.

Mais avant, puisque c’est le titre de mon article,je dois revenir brièvement sur la définition de l’effet yoyo. Au-delà de la référence au yoyo auquel vous jouiez lorsque vous étiez jeune, il s’agit d’un phénomène qui à la longue peut avoir raison de tous vos efforts en matière de perte de poids.A vouloir perdre du poids trop vite , vous allez tout au plus reprendre ce même poids une fois votre régime arrêté, au pire reprendre le double et la frustration qui va avec. Il est vrai que pratiquement toutes les formes de régimes vous font perdre du poids rapidement mais dès vous arrêterez ce régime, c’est l’état d’alerte de votre corps qui doit absolument vite récupérer tout ce poids perdu bien trop vite. Il ne faut pas lui en vouloir,c’est ce qu’il a appris à faire durant de nombreuses années de famine de nos ancêtres. Mais c’est quoi cet effet yoyo au juste?

C’est la riposte de votre organisme,qui réfléchi à votre place ! il se sent en danger face à une trop forte privation et ralenti considérablement votre métabolisme.Il devient alors très fainéant et brûle beaucoup moins de calories vous rendant vulnérable au moindre écart de nourriture un peu trop grasse,qu’il stock immédiatement ( là où vous aimez bien en plus ). Aussitôt vous arrêtez votre régime et boum boum le poids ( et la graisse avec ) réapparait.

Vous l’avez peut être déjà vécu n’est-ce-pas ? Des efforts pénibles pendant de longs jours. Des privations à se tourner le ventre et le cerveau dans tous les sens. Et vous essayez de freiner votre régime pour retourner vers une alimentation plus conséquente…Sauf que là c’est le retour du yoyo !! La mine dépitée , vous vous demandez comment faire…Voire vous vous trouvez nul bête et bon à rien.. EH Ho ! C’est pas de vôtre faute !! Je viens de vous expliquez que c’est le corps humain qui se protège !!

Certaines personnes peuvent passer leur vie à faire des régimes de cette manière et pourtant elles ont 20 30 40… kilos en trop !

Ne soyez pas si dur avec vous

Quitte à perdre du poids rapidement, pourquoi pas manger 1 yaourt et une pomme et un peu d’eau chaque jour, comme je peux lire souvent sur certain forum internet. C’est vrai vous aller perdre 1 kilos par jour.. Mais à quel prix ? Faut-il vraiment se faire si mal? Maltraiter son corps comme cela pour finalement un résultat néant, voir pire qu’avant ?

Pour appuyer mon propos cette infographie illustre parfaitement ce souci.

Le problème de l'effet yoyo

En 5 points cela donne :

  1. Je fais du régime
  2. Mon métabolisme baisse et est prêt à stocker
  3. J’ai fini mon régime
  4. Je mange à nouveau comme avant
  5. Je prends du poids

Mais alors, comment diable éviter l’effet yoyo ?

Comme nous venons de le voir, faire un régime trop restrictif ne peut pas être la solution à long terme. Que faut-il faire alors pour perdre du poids ?

Aimez tout , mais soyez raisonnable.

Certains systèmes d’alimentation existant peuvent s’avérer efficaces car ils s’appuient sur une logique évidente. Prenons le cas du très connu Weight Watchers . Vous pouvez tout manger mais chaque aliment représente des points. Vous ne pouvez pas dépasser un certain nombre de points par jour. Vous vous doutez bien que la soupe vaut bien moins de point que la raclette .. Oui moi aussi j’aime la raclette^, les saucisses de chez moi ( En Alsace il y a ce qu’il faut ! ). Mais toujours avec raison. Vous pouvez ainsi « garder le contrôle » sans pour autant être frustré. Car l’élément important se trouve dans la frustration. Si à chaque fois que vous avalez un aliment que vous adorez vous sous sentez coupable, comment tenir sur la durée comme cela ? Soyez ravi de déguster ce que vous aimez ! Mais avec modération.

Oui vous avez le droit de manger du sucre. Le sucre réveil en nous tout un tas de sentiment de plaisir. Voilà pourquoi nous pouvons le considérer comme une drogue comme l’explique si bien cette article.

 

Vous savez parfaitement que si vous ne mangez que ça vous allez grossir. Alors qu’en quantité raisonnable il passera très bien dans votre alimentation. Ne vous frustrez pas ! Récompensez-vous , mais toujours en contrôle. Ce qui vous permettra de tenir dans le temps plutôt que de craquer à chaque restriction.

L’effet yoyo, retenez la ficelle !

Lorsque vous faites un régime vous perdez du poids assez rapidement. Au début ça vous motive. Mais que se passe-t-il lorsque vous n’arrivez plus à perdre du poids ?  Tous ces efforts qui ne fonctionnent plus… Vous finissez inlassablement par lâcher prise et retourner vers vos mauvaises habitudes.Vous reprenez votre poids perdu… et bien plus !

Voyez donc les choses autrement. Plutôt que de perdre du poids trop brutalement, perdez-le très lentement. Votre corps ne se sentira pas menacé et avec de bonne habitudes de nutrition , vous ne serez jamais frustré. Vous n’aurez même pas à vous focaliser sur votre balance car vous savez que même si sera long, vous y arriverez .

Changer les choses.

Testez régulièrement de nouvelles choses à manger. Beaucoup de sites internet vous proposent des idées de repas sains.

« Je n’aime pas le sport » Faites du sport !!

Entendons nous bien, faire du sport ne veut pas dire suer comme un dingue. Toute activité est bonne à prendre ! Même la marche, même jouer avec les enfants, même faire le ménage. Pour être exacte, j’aurai du dire « avoir une activité physique ».

Attention perdre du poids peut très facilement se faire en faisant très peu de sport ( ou activité physique 🙂 ). MAIS le sport a tellement de bénéfices qu’il serait franchement dommage de s’en passer.

Voyons quelques avantages de l’activité physique :

  • Améliore le souffle ( et la santé cardiaque )
  • Augmente l’endurance
  • Rend heureux
  • Donne de la confiance en soi
  • Muscle ( pour les douleurs au dos c’est excellent ! )
  • Réduit la pression artérielle ( votre cœur vous remercie )
  • Réduit le stress
  • Meilleur circulation du sang
  • Augmentation du métabolisme
  • Et tellement plus

Le sport en lui-même et très peu efficace pour perdre du poids. Pensez que pour éliminer un big mac de chez mac do il vous faudra une bonne heure de jogging.C’est pour cela qu’il est possible de perdre du poids sans sport.

La pratique du sport et surtout bénéfique pour tout ce qu’il apporte comme bien être.Une véritable soupape pour affronter le stress quotidien.

L’effet yoyo c’est fini !

Vous êtes maintenant armé pour ne plus jamais faire du yoyo avec votre poids. N’oubliez pas, ne soyez pas dur avec vous, ne soyez pas pressé. Perdre du poids c’est plus une habitude de vie qu’une échéance ultime !

 

Quel est mon poids idéal ? Formules de calculs et exemples.

Quel est mon poids idéal ? La réponse avec quelques formules de calculs  de poids.

Attention cette objet pourrait influencer votre façon de penser poids idéal.

quel est mon poids idéal

Pour peu que l’on envisage le plus sérieusement du monde de perdre quelques kilos, il devient rapidement indispensable de se questionner au et de se demander  » Quel est mon poids idéal ?  »

Alors certes, différentes formules de calcul existent, mais en fin de compte le poids idéal n’est-il pas en étroite relation avec le fait de se sentir bien dans sa peau ? Cette quête du poids idéal est-elle réellement justifiée ? C’est ce que nous allons tenter de découvrir en nous penchant plus en détail sur les principaux outils permettant de calculer son poids idéal.

Tout d’abord, il faut savoir que les modalités de calcul nécessitent de renseigner deux critères indispensables et d’autres plus ou moins secondaires (sexe de l’individu, morphologie). Il s’agit de la taille (en centimètres) et du poids (en kilogrammes). Les formules de calcul du poids idéal et les indices étant légion, nous nous en tiendrons exclusivement à quelques-uns d’entre eux puisque ceux-ci présentent l’avantage d’être relativement pertinents et faciles mettre en application.
Les meilleures formules pour calculer son poids idéal

Broca

La formule de Broca est de loin la plus simple.
Poids idéal (en kg) = Taille (en cm) – 100.
Il est à noter que la simplicité de ce mode de calcul peut être source de résultats erronés chez les personnes de grande taille. En effet, dans ce cas précis, la formule de Broca a tendance à s’inscrire dans l’excès en surestimant fortement le poids idéal.

Lorentz

La formule de Lorentz qui en dépit d’être sensiblement plus complexe, est à l’origine de résultats bien plus cohérents et pertinents, pour la bonne et simple raison qu’elle prend en considération le sexe de l’individu.
Poids idéal masculin (en kg) = Taille (en cm) – 100 – ((Taille en cm) – 150)/4).
Poids idéal féminin (en kg) = Taille (en cm) – 100 – ((Taille en cm) – 150)/2,5).
À ce jour, la formule de Lorentz est la méthode la plus utilisée par les professionnels. Son point fort, c’est que bien qu’étant inspirée par la formule de Broca, la formule de Lorentz pondère le résultat en intégrant un facteur correctif relatif au sexe de la personne. Son point faible est lié à la non-prise en compte de l’âge du sujet et de sa morphologie.

Creff

La formule de Creff s’inspire de la formule de Lorentz à ceci près qu’elle introduit des données relatives à l’âge et à la morphologie du sujet. Il faut savoir que trois types de morphologies peuvent être utilisées :
– La morphologie « normale ».
– La morphologie « gracile » fait l’objet d’une minoration de 10% par rapport à une morphologie « normale ».
– La morphologie « large » bénéficie d’une majoration de 10% en regard d’une morphologie « normale ».
Poids idéal (en kg) [morphologie « normale »] = (Taille (en cm) – 100) + (Âge (en années)/10) x 0,9.
Poids idéal (en kg) [morphologie « gracile »] = (Taille (en cm) – 100) + ( Âge (en années)/10) x 0,9 x 0,9.
Poids idéal (en kg) [morphologie « large »] = (Taille (en cm) – 100) + (Âge (en années)/10) x 0,9 x 1,1.
Les notions morphologiques (« normales », « graciles » et « larges ») sont sujettes à controverses de par leur caractère subjectif et quelque peu abstrait.

Monnerot-Dumaine

La formule de Monnerot-Dumaine diffère considérablement des autres méthodes puisque la notion de circonférence du poignet y est introduite. Ceci a pour objectif d’intégrer et de prendre en considération la masse musculaire et l’ossature de la personne.
Poids idéal (en kg) = (Taille (en cm) – 100 + (4 x Circonférence du poignet (en cm)) ) / 2.
Le fait que cette formule se base sur la circonférence du poignet n’est pas forcément un critère de fiabilité.

Après avoir passé en revue les quatre formules ci-dessus, on observe des différences relativement significatives en fonction du mode de calcul choisi. Dès à présent il apparait que la notion de calcul du poids idéal peut sembler quelque peu galvaudée. Sur le plan strictement médical, le « poids idéal d’une personne » correspond aux risques minimums (pour la santé) en relation avec son poids. Malgré qu’il n’existe aucun poids idéal précis, le corps médical se réfère à une fourchette (haute et basse). On parle alors de « poids idéal en théorie » et celui-ci est en corrélation avec plusieurs variables (le sexe, l’âge, la morphologie, la musculature, etc…).

Les statisticiens peuvent parvenir à déterminer « un poids idéal en théorie » pour une population donnée, mais il n’en demeure pas moins que cela ne présente qu’un intérêt purement « statistique ».
Coup de projecteur sur les différents indices : IMC, IMA, IMG

Plusieurs indices permettent également d’en apprendre davantage sur sa masse grasse.

IMC – Indice de Masse Corporelle
Le plus connu et le plus utilisé est sans aucun doute l’IMC (indice de masse corporelle). La formule permettant de calculer son indice de masse corporelle est la suivante :
IMC = Poids (en kg) / (Taille (en m) x Taille (en m)).
Ou
IMC = Poids / Taille2.

Comment interpréter l’IMC ?

Interprétation de l’IMC pour un adulte :
Un IMC supérieur à 40 correspond à « obésité morbide ou passive ».
Un IMC entre 35 et 40 a pour signification « obésité sévère ».
Un IMC entre 30 et 35 signifie « obésité modérée ».
Un IMC entre 25 et 30 correspond à « surpoids ».
Un IMC entre 18,5 et 25 a pour signification « corpulence normale ».
Un IMC entre 16,5 et 18,5 signifie « maigreur ».
Un IMC inférieur à 16,5 correspond à « dénutrition ou famine ».

L’indice de masse corporelle a été inventé par le scientifique belge Adolphe Quételet. Les puristes appellent l’IMC, l’indice de Quételet. L’OMS (organisation mondiale pour la santé) a fait de l’IMC sa référence. Bien qu’apprécié pour sa relative fiabilité chez les sujets de 18 à 65 ans, il va sans dire que les résultats de l’IMC se révèlent inexploitables en ce qui concerne les enfants, les adolescents, les femmes enceintes (ou qui allaitent), les personnes pratiquant un sport d’endurance (de haut niveau) ou atteintes de nanisme, les sujets extrêmement musclés et toutes les personnes au-delà de 65 ans.

Il convient de rester un tant soit peu prudent, car l’IMC n’est qu’un indicateur. Il n’est pas rare que des sportifs aient un IMC supérieur à 25, ce qui ne signifie pas pour autant qu’ils encourent un quelconque danger. De plus, l’IMC d’une personne est susceptible de varier en fonction de sa morphologie. Un sujet peut posséder une morphologie « trapu », sans pour autant être gras.

IMA – Indice de Masse Adipeuse

Afin de pallier aux problèmes d’imprécisions de l’IMC, un nouvel indice a été mis au point. Il s’agit de l’IMA (indice de masse adipeuse). Cet indice prend en considération le tour de hanches ainsi que le tour de taille.
IMA = (Circonférence du tour de hanches (en cm) / Taille1,5(en m)) – 18.
Cependant, il faut savoir que cet indice a également ses limites puisqu’il est inefficace dans le cas d’un sujet dont l’âge ne se situerait pas entre 15 et 50 ans.

Comment interpréter l’IMA ?

IMA (en %) pour une femme :
IMA de 25%, il est conseillé de prendre un peu de poids.
IMA de 25 à 30% « masse normale graisseuse ».
IMA de 30%, un régime minceur est conseillé.

IMA (en %) pour un homme :
IMA de 15%, il est conseillé de prendre un peu de poids.
IMA de 15 à 20% « masse normale graisseuse ».
IMA de 20%, un régime minceur est conseillé.
IMG – Indice de Masse Grasse

Le calcul de l’IMG a pour but de permettre de différencier la proportion de masse graisseuse de celle de la masse musculaire. Plus complexe que l’IMC et l’IMA, le recours à cet indice peut se révéler utile pour anticiper et éviter des ennuis de santé. L’aspect pratique du calcul de l’indice de masse grasse réside dans le fait qu’il permet de se situer plus facilement par rapport à une fourchette haute et basse.
Plusieurs formules permettent d’effectuer le calcul de l’IMG

(Légende : sexe = 0 pour une femme et 1 pour un homme).
La première formule de Durenberg :
IMG (en %) = (1,20 x IMC) + (0,23 x Âge) − (10,8 x Sexe) − 5,4.
La deuxième formule de Durenberg :
IMG (en %) = (1,29 x IMC) + (0,20 x Âge) − (11,4 x Sexe) − 8.
La formule de Gallagher :
IMG (en %) = (1,46 x IMC) + (0,14 x Âge) − (11,6 x Sexe) − 10.
La formule de Jackson-Pollock :
IMG (en %) = (1,61 x IMC) + (0,13 x Âge) − (12,1 x Sexe) − 13,9.

Comment interpréter l’IMG ?

Interprétation de l’IMG pour la gent féminine :
Un IMG inférieur à 25% a pour signification « trop maigre ».
Un IMG entre 25 et 30% correspond à un « pourcentage normal ».
Un IMG supérieur à 30% signifie « trop de graisse ».

Interprétation de l’IMG pour la gent masculine :
Un IMG inférieur à 15% a pour signification « trop maigre ».
Un IMG entre 15 et 20% correspond à un « pourcentage normal ».
Un IMG supérieur à 20% signifie « trop de graisse ».

Le moins que l’on puisse dire, c’est que les instruments ne manquent pas dès qu’il est question de calculer son poids idéal. Cela étant, on observe que les formules ne sont pas adaptées à tous les cas de figure (morphologie, sexe…), ce qui peut avoir pour conséquence de plus ou moins fausser les résultats. Néanmoins, il peut être intéressant d’effectuer un calcul du poids idéal, ne serait-ce que pour se donner un objectif.

C’est quoi mon but ?

Quiconque désire perdre du poids, doit impérativement avoir un but à atteindre. La découverte de ce fameux « chiffre magique » que représente le poids idéal est indispensable. In fine, il apparait que les différentes formules que nous avons listées présentent un intérêt à titre purement indicatif, mais qu’elles n’ont pas forcément vocation à servir de références dans l’absolu. Les personnes en surpoids n’ont bien entendu pas les mêmes priorités que celles souffrant d’obésité et c’est la raison pour laquelle il est fortement conseillé de solliciter l’avis de son médecin traitant ou d’un diététicien, et ce avant de commencer un régime alimentaire, quel qu’il soit.

Il convient de faire preuve d’un minimum de discernement dans le cadre de tout ce qui a trait à l’IMC, à l’IMA ou à l’IMG. En effet, il serait tout à fait préjudiciable pour l’intégrité physique de tout un chacun de vouloir à tout prix traquer jusqu’au moindre capiton adipeux, car certaines réserves de graisse jouent un rôle absolument essentiel dans la lutte contre des maladies.

Poids idéal – Fourchette basse et fourchette haute

Cela étant, toutes les personnes qui préfèrent ne pas se fier aux différentes formules et indices que nous avons précédemment évoqués seraient sans aucun doute bien inspirées de s’intéresser aux fourchettes de poids hautes et basses. C’est d’ailleurs ce qu’utilise une large partie du corps médical.
Taille Fourchette basse Poids « normal » Fourchette haute
160 cm 52,2 kg 55,8 kg 65,3 kg
165 cm 54,9 kg 60,3 kg 68,9 kg
170 cm 58,1 kg 63,5 kg 73,0 kg
175 cm 61,7 kg 67,6 kg 77,1 kg
180 cm 65,3 kg 71,7 kg 81,2 kg
185 cm 68,9 kg 75,3 kg 85,7 kg

 

Il est tout à fait normal de chercher à déterminer son poids idéal avant d’opter pour tel ou tel régime alimentaire adapté. Les outils ci-dessus ont vocation à éclairer la lanterne de tout un chacun, mais ils ne se substitueront jamais aux conseils avisés d’un diététicien ou d’un spécialiste.

Un avis sur la question ?