éliminer le gluten de son alimentation

 

 

Si votre médecin vous dit que vous devez  absolument éliminer le gluten de votre alimentation, vous allez certainement vous sentir embarrassé . Après tout, le gluten est une protéine présente dans le blé, l’orge et le seigle .Elle est également largement présente dans l’alimentation de manière générale. Mais alors comment éliminer le gluten de son alimentation ?

éliminer le gluten de son alimentation

Les aliments tels que les pâtes, la pizza, des hamburgers, de la bière, des sandwiches… contiennent du gluten.

Même un repas apparemment sans gluten, tels que des sushis ou une salade, pourrait en contenir.

Adopter ce nouveau régime alimentaire sans gluten peut être un peu effrayant au début, mais une fois que vous comprenez le fonctionnement  des aliments sans gluten et les différentes gammes de produits sans gluten disponibles en magasin, vous serez plus à l’aise avec le « sans gluten ».

Pourquoi pas de gluten ?

Un régime sans gluten est médicalement nécessaire pour les patients atteints de la maladie cœliaque. Cette maladie auto-immune incite le corps à s’attaquer lui-même lorsque le gluten est ingéré. L’attaque se produit principalement dans l’intestin grêle, ce qui compromet l’absorption des nutriments et conduit à des symptômes tels que des éruptions cutanées, des douleurs articulaires et une perte de poids importante. Un régime strict sans gluten peut aider à inverser cet état et soulager ces symptômes.

La meilleure façon de commencer votre aventure avec ce régime sans gluten est de nettoyer vos armoires de tous les aliments douteux et de les remplir avec des aliments  sans gluten. Tous les fruits et légumes  sont naturellement exempts de gluten.
Des aliments tel que
les œufs, les haricots, la viande, le tofu, le poisson et la volaille, sont également sans gluten.

Les produits laitiers, y compris le lait ordinaire ou des substituts du lait, du beurre et quelques fromage , sont sans gluten. Le maïs, le riz, le quinoa et les pommes de terre également.

L’avoine étiquetés comme sans gluten sont généralement sans danger pour les personnes ayant une intolérance au gluten; l’avoine qui ne disposent pas d’une étiquette spécifiant un état « sans gluten » peuvent avoir été en contact  avec des produits de blé au cours de leurs traitements.

Bien lire les étiquettes.

Démarrage d’un régime sans gluten signifie que vous devez bien lire les étiquettes de chaque aliment. Scannez l’étiquette de chaque produit que vous achetez, même si vous avez confirmé son statut sans gluten dans le passé; les recettes de produits peuvent changer.

Ne pas oublier de vérifier les médicaments  qui pourraient aussi contenir du gluten.

Notez que de nombreux restaurants ont des menus sans gluten qui sont disponibles sur simple demande. Parlez-en au serveur et, si possible, au chef pour vous assurer que  votre repas est certifié sans gluten.

Si vous vivez dans une maison avec des gens qui ne sont pas au  « sans gluten », surveillez la contamination croisée. Gardez vos ustensiles et récipients de cuisson séparés et éviter de partager les condiments – même une miette de pain contenant du gluten dans un pot de beurre d’arachide peut déclencher une réaction négative chez les patients cœliaques.

 

 

facebookpart

Qui d'autre veut reprendre son corps en main ?

C'est parti !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *