Faite du chocolat un luxe et non une routine !

Le chocolat qui devient un produit de luxe ??

Oui c’est ce que j’essaie de vous dire. Je ne suis pas devenu fou, non, mais en considérant la chose de cette façon on peut facilement gérer ses pulsions liées au chocolat.

chocolat luxe

Gérer vos envies de chocolat peut vous sembler une mission insurmontable. Après tout les chercheurs ont prouvés les bienfait du chocolat sur notre santé. Mais comme tout aliment, en trop grande quantité il devient nocif pour notre santé. Voilà pourquoi il vaudrait mieux que vous lisiez attentivement cet article.

Avant tout je sais que le chocolat comme le sucre peut être considéré comme une drogue. Pensez donc à le consommer de manière raisonnable et voici quelques conseils pour vous y aider.

Soyez fier de manger du chocolat !!

Oui un peu de chocolat est excellent pour vous !! Le point important vous l’aurez deviné est dans la quantité. Soyez très fier de vous quand vous manger un peu de chocolat. Ne vous culpabilisez pas, sans quoi vous n’aurez qu’une envie frénétique de manger du chocolat.

Quelques effet liés au chocolat:
Manger quelques morceaux de chocolat par semaine peut améliorer votre santé cardiovasculaire. Ceci est plus spécialement vrai avec le chocolat noir avec 70% ou plus de cacao qui contient des flavonoïdes. Les flavonoïdes vont réduire votre tension artérielle et améliorer votre taux de cholestérol sanguin. Cependant, la forte teneur en matières grasses et en calories du chocolat peut annuler ces avantages en provoquant une prise de poids lors d’une consommation régulièrement en trop grandes quantités.

Prise de poids

La prise de poids comme beaucoup d’aliment provient d’une consommation excessive de calories supérieur au calories que vous brûlez. Avec environ 7000 calories dans 1 kilos de graisse, pas étonnant que vous devenez gras en ajoutant régulièrement des calories à votre alimentation.

Le Cholestérol « LDL »

La prise de poids liée à une ingurgitation régulière peut augmenter les niveaux de LDL ou «mauvais» cholestérol dans le sang, ce qui entraîne un risque accru de maladies cardio-vasculaires. Le chocolat est également élevé en deux composés qui peuvent augmenter votre taux de LDL: les graisses saturées et le cholestérol alimentaire. Le chocolat noir contient 2 milligrammes de cholestérol et 13,6 grammes de graisses saturées dans 1/3 tasse, tandis que la même quantité de chocolat au lait contient 13 milligrammes et 10,3 grammes de ces nutriments respectifs. En tant que tel, manger de grandes quantités de chaque type peut éliminer rapidement les avantages cardiovasculaires potentiels du chocolat.
Malgré les avantages du chocolat noir sur le chocolat au lait, manger régulièrement l’un ou l’autre de ces produits peut vous amener à devenir plus gras. Manger du chocolat moins fréquemment en petites quantités peut aider à réduire son impact sur votre poids. Si vous ne pouvez pas faire sans votre dose de chocolat , une autre façon de réduire son impact sur votre poids est d’augmenter votre niveau d’activité physique. Par exemple, une personne de 75 kilos peut brûler 280 calories supplémentaires en marchant pendant 45 minutes à un rythme soutenu, neutralisant efficacement les calories .

On veut de la qualité !

Optez pour la qualité en petites quantités plutôt que de manger de grandes quantités de chocolat de qualité médiocre. Le chocolat de qualité à teneur élevée en cacao et faible en sucre et en gras est bon pour vous en petites quantités comme les fèves de cacao contiennent un niveau élevé d’antioxydants. Il ne doit être consommé comme un n’importe comment, préférez un à deux carrés de chocolat noir de qualité après un repas chaque jour plutôt que comme une collation.

Organisez les moments pendant lesquels vous pourriez manger un peu de chocolat de qualité. Au lieu de tourner aveuglément autour du chocolat quand vous avez une crise de d’énergie ou lorsque vous vous ennuyez , choisissez votre chocolat et quel moment vous souhaitez le manger. Plutôt que de réagir aux déclencheurs inconscients, choisissez les moments où vous allez manger du chocolat, comme après un peu de sport ou une randonnée, au cours d’une soirée cinéma hebdomadaire, le week-end seulement, ou en ayant des amis, etc. étudiez aussi les moments où vous êtes susceptible de craquer, comme lors de la crise de l’après-midi ou lorsque vous vous ennuyez, préférez à ce moment là un verre d’eau ou une poignée de noix ou de raisins secs . Faites quelque chose plutôt que de laisser l’ennui être la source de votre désir de grignoter.

Ne pas se soumettre à la tentation

Arrêtez de vous tenter avec le chocolat. Une réponse simple à la tentation est de supprimer le chocolat de la vue et de ne pas en avoir en grandes quantités dans des endroits où vous pouvez facilement y accéder, comme à la maison, dans votre sac ou au bureau. Ne gardez pas le chocolat dans la maison. La tentation est seulement à la portée de main quand vous gardez le chocolat dans la maison. En plus, si vous ne disposez pas de chocolat mais devez fournir un effort pour l’obtenir, vous aurez non seulement à réfléchir à deux fois avant d’aller le chercher,mais vous brûlerez des calories pour aller l’acheter!
Évitez les endroits où le chocolat est à votre vue. Marchez de l’autre côté de la rue plutôt que de passer devant la fenêtre de cette douce petite boutique de chocolat. A la caisse, essayer d’aller à la caisse qui n’a pas de chocolat( pas facile 🙂 ), ou tout simplement regardez ailleurs.

Mangez d’autres aliments avant le chocolat. S’il est l’heure du repas, manger votre repas. S’il est temps de collation, manger des collations santé comme des bâtonnets de carottes, des noix et des graines, des fruits, de petites quantités de fruits secs avant d’avoir un ou deux morceaux de chocolat dans la bouche. Vous pouvez même ne pas vouloir de chocolat avec les autres saveurs..

L’eau est votre allié. Parfois, il est facile de confondre la soif avec une envie de sucreries ou de chocolat.

Suis-je dépendant ?

Considérez que vos envies quotidiennes de chocolat peuvent être une forme de dépendance alimentaire. Le chocolat contient des produits chimiques qui nous font sentir bien, à savoir des neurotransmetteurs comme la sérotonine ou l dopamine Si vous avez besoin d’un coup de pouce psychologique, le chocolat peut souvent faire l’affaire car il vous donne un bref coup de pouce qui augmente votre sentiment de bien-être et agit comme un Prozac naturel.

Le défi pour vous peut être de trouver la raison pour laquelle vous avez besoin d’un coup de pouce psychologique constant plutôt que de le masquer avec un apport au chocolat. Si vous êtes stressé, souffrez de troubles anxieux, vous sentez trop timide, ou si vous n’êtes pas tout à fait sûr de ce qui ne va pas, demandez une assistance professionnelle pour faire face à la source du problème.

Recevez tout de suite mes 36 astuces pour bruler du gras.

 

facebookpart

Qui d'autre veut reprendre son corps en main ?

C'est parti !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *